Mon travail, ma vie, et moi et moi …

Mon travail, ma vie, et moi et moi …
Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

Dans la course folle de nos existences modernes, concilier travail et vie privée relève très souvent de la gageure : entre la maison, les enfants, le conjoint, les amis, et le travail, les compromis sont très souvent de mise au détriment de l’harmonie et du bien-être de la personne. La pression sociale et le désir de réussite érigé en modèle nous poussent toujours plus et toujours plus loin dans le travail, le risque d’un surinvestissement nous guette en permanence et des conséquences beaucoup plus graves planent au-dessus de nos têtes : le burn-out très courant ces dernières année est un risque à ne pas prendre à la légère car ses conséquences sur la personne et son entourage peuvent être assez désastreuses.  
Alors comment éviter de glisser progressivement vers ce brouillage cacophonique des sphères privées et personnelles et éviter de devenir un work addict sans s’en rendre compte ?   

Fixer des limites claires

La première mesure importante et fondamentale à prendre est la mise en place de limites temporelles et mentales claires entre le sanctuaire maison et le sanctuaire travail : évitez le présentéisme maladif au travail et fixez des horaires de présence limités, n’emportez pas de travail à la maison et ménagez-vous de vrais moments de présence et de disponibilité totale avec votre entourage.
Cette déconnexion nécessaire avec le travail est salutaire, apprenez à déculpabiliser car les bénéfices sont parfois beaucoup plus importants qu’on ne le croît. L’idéal est de viser à une sorte d’herméticité entre les deux sphères pour les rendre parfaitement indépendantes et ainsi vous protéger efficacement de débordements incontrôlables.

Apprendre à renoncer et faire des choix

Deuxième mesure pour vivre plus sereinement votre travail et votre vie personnelle : évitez la pression et le stress. Organisez votre travail et tenez-vous en au tenable, vous ne pourrez pas tout faire, apprenez à déléguer, à  décélérer et à gérer les priorités pour ne pas vous laisser emporter par cette folie illusoire de la vitesse d’exécution. Travaillez autrement et plus efficacement en vous accordant de vrais moments de pause sans culpabiliser.
A la maison, sachez dire non et mesurez les désirs dévorants de vos enfants : pour les activités sportives ou de loisirs, fixez des fréquences réalistes et surtout si vous avez plusieurs enfants et que vous devez les accompagner à ces différentes activités, inculquez-leur dès le plus jeune âge la notion du partage et la nécessité de faire des choix.


Le coaching, une solution pour l’épanouissement de la personne

Si malgré cela, vous vous sentez dépassé et fragile, au bord de la rupture, vous pouvez également demander un accompagnement personnalisé  : le coaching est une solution efficace pour vous aider à mieux gérer cet équilibre capricieux entre la vie privée et la vie professionnelle. Il existe aujourd’hui des organismes reconnus et fiables qui proposent des formations sérieuses et qui apportent des solutions concrètes à ces difficultés de gestion de l’individu et de la personne et vous permettront de passer le cap sans dommage collatéraux.

Source de l’image à la Une : Pixabay (PublicDomainPictures)

Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

A propos de l'auteur

JaimeLeLundi http://www.jaimelelundi.com
JaimeLeLundi est le magazine 100% dédié à la Qualité de Vie au Travail et au Mieux-Vivre en Entreprise. N'hésitez pas à nous contacter pour partager vos points de vue !

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire





Retour au haut de page