Les auteurs

  • Thierry BourgeonThierry Bourgeon

  • Petit exercice de la semaine : la clochette30 nov
  • Petit exercice de la semaine : plaisir et créativité4 mai
  • Petit exercice de la semaine : le goût de la gentillesse30 mar
  • Thierry BOURGEON s’est retrouvé presque par hasard à travailler en entreprise. Son rêve était d’être photographe : observer, créer, faire plaisir aussi. Ce sont ces moteurs qui le font agir aujourd’hui dans son métier de consultant. Après HEC, loin d’être dans les starting-blocks pour suivre une voie royale dans une grande entreprise, il s’immerge dans l’étude du chinois, puis part deux ans dans le Pacifique « faire son service ». Il en garde un goût pour la découverte d’autres cultures. En 1977, Il trouve sa voie professionnelle dans un cabinet de consultants qui pratique la créativité à haute dose alliée à la rigueur et à l’exigence. Depuis cette découverte, il invente de nouvelles manières de former, de faire un diagnostic, de donner envie à une équipe et une entreprise de se transformer, de construire. Il crée SYMBIOSIS-Consultants en 1986, avec la volonté de conjuguer créativité, plaisir au travail, rigueur. Progressivement, aidé de l’arrivée de deux associés, il développe une vision : aider les collaborateurs à « être bien dans leurs baskets », à l’aise dans la pratique de leur métier, dans leur équipe, leur entreprise. On n’est pas loin de la qualité de vie au travail ! Ce qui le fait courir, c’est sa foi en l’homme, sa foi en Dieu.
  • JaimeLeLundi est le magazine 100% dédié à la Qualité de Vie au Travail et au Mieux-Vivre en Entreprise. N'hésitez pas à nous contacter pour partager vos points de vue !
    • Frédéric NiolletFrédéric Niollet

    • Symboliser la QVT grâce à la théorie du sablier27 oct
    • Présentéisme, quand tu nous tiens !16 déc
    • Le bonheur est-il dans les prés ? Un bureau à la campagne !3 déc
    • Frédéric Niollet est co-fondateur du groupe Marco Polo. Il cultive une passion pour la formation, les voyages et l’entrepreneuriat. Sa culture internationale et celle de ses principaux clients l’ont naturellement aidé à créer et diriger depuis 2001 différentes entreprises en Europe et en Afrique du Nord. Auparavant de 1989 à 2001 il été manager commercial pour de grands groupes (Nabisco,Danone, Stabilo). Son intérêt pour les situations critiques et son amour de la réussite l’ont conduit à prendre en compte l’importance de la qualité de vie en entreprise. Frédéric estime que le développement de la qualité de vie au travail ne se décrète pas et ne se réalise pas sous contrainte.La formation est pour lui un levier efficace. Dans ce cadre il recherche en équipe les moyens de rendre les formations et accompagnements pertinents , adaptés et acceptables. Il construit avec son équipe des dispositifs d’apprentissage cadrés,ludiques, efficaces, hors cadre, bienveillants et surtout non générateur de stress nocif. Cet objectif est le moteur de Frédéric dans ses une activités de coach et formateur en entreprise depuis 2001. Son leitmotiv: être pro et proche.
    • Benoît DucourauBenoît Ducourau

    • Petite expérimentation pour faire face au stress18 nov
    • La posture haute du chef : Est-ce la plus efficace pour performer ?31 oct
    • Docteur en médecine, Benoît Ducourau s’est toujours préoccupé du bien-être et de ce qu’il nomme le “soin de l’autre”. Il a également travaillé durant 15 ans au sein de grands groupes comme Danone ou les laboratoires Servier, où il a pu mettre en oeuvre ses talents dans un contexte managérial, grâce à son master de management de HEC Business School. Il conjugue donc des compétences dans différents domaines, qui se retrouvent dans la qualité de vie au travail. Après avoir développé ces compétences, il décide en 2009 de fonder Ribosome Conseil. Dans cette entreprise, il utilise ses capacités pour promouvoir une meilleure ambiance de travail, une communication plus plaisante et performante entre les collaborateurs, et une gestion plus humaine des situations de crise qui peuvent se présenter aux entreprises.

    2

    1. comment-avatar
      Sébastien10 décembre 2013 - 12 h 55 min

      Cet article fait tout à fait écho aux travaux de Jim Collins dans son livre « Good to Great » sur des dirigeants d’entreprises américaines ayant superformées le marché.

    2. comment-avatar
      Guy Rebuffé12 juillet 2014 - 13 h 56 min

      J’aimerais bien vous rencontrer tous les trois, ou bien seulement l’un de vous pour parler des salariés-aidants, les 20% de salariés en entreprise qui doivent concilier vie professionnelle et rôle d’aidant, que ce soit pour un proche dépendant en raison de son âge, ou parce qu’il est handicapé, ou parce qu’il a une maladie chronique. Les entreprises commencent à se bouger un peu sur ce thème, essentiellement en surface, les syndicats ne mettent pas ce thème en priorité dans leurs revendications, mais la réalité est que si les entreprises ne font rien pour reconnaitre leurs salariés-aidants, au besoin en leur confiant des tâches concrètes à faire, le présentéisme de ces salariés-aidants va « exploser » comme leur absentéisme tout à fait justifié. Si le thème vous intéresse, je viens vous voir!
      Je suis un consultant spécialisé sur le thème des aidants, je navigue entre les US et la France, je compare ce qui ets fait entre ces deux cultures.
      Guy
      Guy

    Laisser votre commentaire





    Retour au haut de page