[Dossier QVT] 7 idées de Team-Building innovants

[Dossier QVT] 7 idées de Team-Building innovants
Share on Google+0Share on LinkedIn10Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

Notre dossier commence à être bien complet, et il vous apparaît désormais naturel de « faire du Team-Building », au moins une fois de temps en temps (en effet, il n’est pas obligatoire d’en faire un seul dans l’année, ni de le faire uniquement à la fin / le début de l’année !). Histoire de vous préparer pour 2014 et vous aider à vous réinventer, voici quelques idées sympathiques à proposer (imposer ?) à vos équipes… et éviter l’éternel karting ou le très traditionnel accro-branches (ou le presque paléontologique restaurant de groupe avec carafe de vin à volonté) !

Le cours de cuisine. En musique. Lâchez-vous le temps d’une préparation de repas et faites appel à la sensibilité artistique de vos équipes. Un bon moment qui devrait provoquer pas mal de bons fou-rires !

Histoires de meurtre… non pas que vous ayez envie de vous séparer d’un élément de vos équipes… mais plutôt côté fin limier : mettez-vous, tous, en jeu dans un cluedo géant, et résolvez les énigmes.

Improvisez. Non pas le Team-Building lui-même – c’est un élément de management qu’il vaut mieux préparer avec soin, notamment dans la finalité, la dynamique d’équipe, et les messages clés à faire passer, mais improvisez « pendant », avec un cours d’impro, dans un théâtre. Attention à ne pas mettre mal à l’aise l’une ou l’autre des personnes de l’équipe – essayez de vraiment tourner cela comme un jeu et un bon moment à tous passer ensemble… sans se juger !

Restez zen. Vous êtes dans un secteur d’activité stressant ? Avec une grosse pression des deadlines ? Offrez une parenthèse de répit à vos équipes en leur permettant de lever le pied, d’être volontairement dans un timing « lent » : faites une initiation à la méditation. Cela peut paraître osé de faire quelque chose un peu à l’opposé des Team-Building « mainstream », où l’on fait plutôt des activités qui bougent, qui favorisent l’échange, le dialogue… mais se concentrer sur sa propre voix intérieure peut être un vrai beau pari.

Partez. Mais dans un endroit où normalement on ne va pas. Exit donc les plages, le ski, les belles villes. Choisissez plutôt l’anti-tourisme. Allez dormir dans les pays froids où il ne fait jamais jour en hiver, visitez une friche industrielle, dormez dans des conditions spartiates, essayez de trouver le silence du désert… Bref, cherchez le décalage !

Invitez les conjoints-conjointes. Ok, on est francs avec vous : cela ne marche pas pour tous les types d’équipes. Mais si vous souhaitez donner un côté « familial » à votre événement et que vous trouvez intéressant le fait que vos collaborateurs se connaissent « personnellement » et s’intéressent à la vie « hors bureau » de leurs collègues, foncez. Travailler avec des personnes dont on connaît plus que la face uniquement professionnelle est un élément important de la qualité de vie au travail et du bien-être en entreprise !

Relevez un challenge ou engagez-vous pour une cause. Trouvez par exemple une association de votre quartier qui aurait besoin d’un coup de main pour faire quelque chose de bien circonscrit, et faite une « mission coup de poing » tous ensemble. Fierté, sens, débrouillardise et sourires à la clé !

Et vous, comment avez-vous innové dans votre Team-Building ? Laquelle de ces 7 options vous semble la plus alléchante ?

Article précédent : Un Team-Building juste pour faire la fête ? ; Article suivant : Un Team-Building pour faire changer des fonctionnements ?

 

Source image à la Une

Share on Google+0Share on LinkedIn10Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

A propos de l'auteur

JaimeLeLundi http://www.jaimelelundi.com
JaimeLeLundi est le magazine 100% dédié à la Qualité de Vie au Travail et au Mieux-Vivre en Entreprise. N'hésitez pas à nous contacter pour partager vos points de vue !

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire





Retour au haut de page