La gamification au travail pour motiver ses troupes

La gamification au travail pour motiver ses troupes
Share on Google+4Share on LinkedIn189Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

La gamification consiste à transposer certaines mécaniques du jeu dans un domaine non-ludique. Il est particulièrement utilisé dans le monde du travail pour faciliter la résolution de certaines problématiques ou influer sur le comportement d’une personne ou d’un groupe de personnes et améliorer la motivation et la communication dans l’entreprise. C’est une pratique qui a pris son envol avec le développement des technologies interactives mais dont le principe de base est beaucoup plus ancien. On se souvient tous des programmes de fidélité pour le train, l’avion ou des cartes grands magasins, et même du permis à points qui étaient déjà à leur manière de la gamification même si le terme n’était alors pas très usité. L’année 2014 a confirmé cette tendance forte et une très grande majorité d’entreprises a déjà mis en place au moins une action de gamification.  

C’est un moyen efficace pour motiver ses troupes et augmenter l’adhésion et l’engagement de ses collaborateurs dans le projet global de l’entreprise, les accompagner dans un tournant important de l’entreprise mais c’est aussi un formidable outil de communication aussi bien en interne qu’en externe. C’est enfin une bonne solution pour améliorer la réflexion collective dans l’entreprise.
Mais comment mettre en place une stratégie de gamification interne gagnante dans l’entreprise et en quoi peut-elle accompagner et motiver les collaborateurs ?

Une solution de management efficace et personnalisée

Si les enjeux de la gamification sont multiples, l’objectif premier est de motiver ! Et quoi de plus efficace que le jeuqui permet de transformer une contrainte en partie de plaisir ? Que ce soit pour l’accomplissement de certaines tâches fastidieuses, l’apprentissage de certaines procédures ou notions ou même pour atteindre un objectif à court terme, le jeu permet de transcender la pénibilité ou la difficulté d’une action en proposant des solutions ludiques et distanciées qu’on aura plus de facilité à adopter sous l’effet euphorisant et stimulant de l’amusement. Le jeu a cette faculté de lever les inhibitions et les blocages et de permettre aux joueurs d’avoir une impression de pouvoir et de maîtrise qui leur permettra de faire tomber les obstacles.
L’autre levier important de la gamification est la personnalisation.  Une gamification réussie permet au collaborateur de s’attribuer un niveau, de suivre son parcours et ses évolutions en temps réel, de disposer d’indicateurs de performances, de pouvoir  interagir et échanger avec d’autres utilisateurs. Cela permettra de booster sa compétitivité et de recevoir des récompenses virtuelles qui vont accroître son engagement et son implication dans le processus de production.

Une gamification réussie

Pour mieux comprendre en quoi la gamification peut être un vrai plus et une solution efficace pour l’entreprise, voici quelques exemples concrets de réussites de gamification très prometteurs :

Lors d’une opération de recrutement en 2013, Loréal a lancé un jeu de recrutement en ligne baptisé “Reveal” qui permettait aux postulants stagiaires et employés de circuler virtuellement dans les bureaux de Loréal pour gagner des points selon leur rapidité de résolution de jeux (puzzle, quizz sur la marque, etc), le nombre de point des joueurs évoluait également en fonction du nombre de personnes qu’ils parvenaient à inviter sur les réseaux sociaux. Au bout de 18 mois, les participants qui avaient recueilli plus de 7000 points avaient la possibilité d’obtenir un entretien d’embauche afin d’accéder à un stage ou un emploi. Cette campagne originale a remporté un franc succès, contribué à l’adhésion de 100 000 jeunes dans 160 pays à l’univers de la marque et débouché sur une embauche effective de 185 personnes. La marque n’aurait jamais pu obtenir un engagement aussi important avec un processus de recrutement plus classique, elle est donc sortie doublement gagnante de cette action de gamification qui lui a permis d’effectuer une sélection à moindre coût et d’accoutumer ses futurs talents à la culture générale de l’entreprise sans devoir engager de coûteuses actions de formation.

Deuxième exemple de gamification réussie, cette fois dans le secteur de la communication : l’entreprise danoise Lego a mis au point une méthode originale et baptisée “Lego serious play” qui permet de faciliter la communication, l’écoute de l’autre et la résolution de problème. Chaque participant doit répondre à une série de questions et de problèmes posées par un formateur en utilisant des Lego et en créant en guise de réponse, une construction 3D. Le Lego agit comme une sorte de catalyseur et permet à chacun d’exprimer son potentiel, sa créativité et son approche personnelle du problème. La confrontation des différentes constructions permet ensuite d’échanger et de résoudre certaines problématiques de l’entreprise.
C’est une méthode de gamification qui a permis à l’entreprise Lego de mieux communiquer et de pouvoir faire évoluer les comportements sans avoir recours à un coûteux audit ou à une opération de formation.

La gamification en communication externe

Mais la gamification est également utilisé par le manager pour susciter la motivation du client et susciter un engagement autour du produit ou du service qu’il développe. De nombreuses entreprises ont recours à la gamification et profitent ainsi d’une forme de viralité (propre à l’interaction et à une utilisation démocratique du jeu) pour informer, sensibiliser, fidéliser ou lancer un nouveau produit et élargir leur cible, et par conséquent booster les ventes. Mac Donald, Pepsi ou Nespresso lançent des applications pour faciliter la découverte de leurs marques et attirer des clients séduits par ces nouvelles manières d’interagir à distance et qui proposent parfois des services qui facilitent le quotidien des clients. On ne compte plus les applications ludiques de fidélisation ou à visée pédagogique et destinées à créer une communauté de fidèles motivés par ce support et qui véhiculeront le message de la marque de manière beaucoup plus rapide et efficace que ne le ferait une campagne d’affiche ou même un spot télévisé.

La gamification est donc une méthode de management et un nouveau mode de communication de l’entreprise qu’il est primordial de comprendre car les évolutions de supports technologiques, ainsi que les nouvelles générations de chefs d’entreprises, éduqués avec les jeux lui donneront sans aucun doute des lendemains encore plus brillants et inattendus.

Source de l’image à la Une : Pixabay

Share on Google+4Share on LinkedIn189Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

A propos de l'auteur

JaimeLeLundi http://www.jaimelelundi.com
JaimeLeLundi est le magazine 100% dédié à la Qualité de Vie au Travail et au Mieux-Vivre en Entreprise. N'hésitez pas à nous contacter pour partager vos points de vue !

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire





Retour au haut de page