En plus de la « people survey »…

En plus de la « people survey »…
Share on Google+0Share on LinkedIn2Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

Je ne vais pas me hasarder à critiquer les enquêtes annuelles de climat social en 312 questions ! Trop risqué, dans un blog lu chaque jour par 56 499 DRH qui pratiquent avec assiduité l’enquête annuelle. Qui font de savants tris croisés, suivent l’évolution des courbes depuis 7 ans. Qui ont dans leur bonus un indicateur de performance sur le pourcentage de salariés dont les managers ont osé commenter les résultats en réunion. Fi ! Quelle audace !

Mais tout de même. Elles ne suffisent pas toujours et se terminent trop souvent, en cas de mauvais résultats, par un plan d’action en 37 actions sans passer par la case de prise de recul : « qui veut-on devenir comme équipe ? » Au cas où certains managers auraient la bonne idée d’impliquer activement leur équipe pour compléter la People Survey (ça fait mieux qu’enquête annuelle), je souhaite simplement évoquer quelques pistes pour les aider à la rassembler autour d’une perception commune, puis d’une ambition partagée.

Première idée : faites partir vos collaborateurs dans la Nature. Munissez-les d’un appareil photo et d’une consigne : illustrer des points positifs, ce qui marche très bien dans l’équipe. Demandez-leur de revenir avec plein de photos prises au gré de leur promenade et d’en sélectionner 3. Faites pareil avec l’autre moitié de l’équipe sur les points négatifs. Croisez les commentaires (chaque équipe commente les photos de l’autre) synthétisez, servez, c’est prêt ! Vous pouvez utiliser la même technique pour esquisser une ambition : qui veut-on être dans deux ans, qui ne veut-on surtout pas être comme équipe ?

Voici deux autres idées pour aller un peu plus loin (le décalage facilite l’expression) : faites réaliser à l’équipe un petit film (avec un réalisateur professionnel c’est mieux et plus cher, avec un Ipad, ça va bien aussi et c’est gratuit) . Si vous avez déjà fait le film, faites réaliser en live une émission radio, délirante si possible. Ça change tout, et il y a en plus un effet team-building, une dimension ludique, et un vrai résultat. Si vous continuez comme ça, vos chiffres à la prochaine People Survey feront pâlir d’envie les collègues d’à côté. Si vous voulez la fiche méthodologique, demandez la moi.

Share on Google+0Share on LinkedIn2Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

A propos de l'auteur

Thierry Bourgeon http://www.symbiosis-consultants.net/
Thierry BOURGEON s’est retrouvé presque par hasard à travailler en entreprise. Son rêve était d’être photographe : observer, créer, faire plaisir aussi. Ce sont ces moteurs qui le font agir aujourd’hui dans son métier de consultant. Après HEC, loin d’être dans les starting-blocks pour suivre une voie royale dans une grande entreprise, il s’immerge dans l’étude du chinois, puis part deux ans dans le Pacifique « faire son service ». Il en garde un goût pour la découverte d’autres cultures. En 1977, Il trouve sa voie professionnelle dans un cabinet de consultants qui pratique la créativité à haute dose alliée à la rigueur et à l’exigence. Depuis cette découverte, il invente de nouvelles manières de former, de faire un diagnostic, de donner envie à une équipe et une entreprise de se transformer, de construire. Il crée SYMBIOSIS-Consultants en 1986, avec la volonté de conjuguer créativité, plaisir au travail, rigueur. Progressivement, aidé de l’arrivée de deux associés, il développe une vision : aider les collaborateurs à « être bien dans leurs baskets », à l’aise dans la pratique de leur métier, dans leur équipe, leur entreprise. On n’est pas loin de la qualité de vie au travail ! Ce qui le fait courir, c’est sa foi en l’homme, sa foi en Dieu.

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire





Retour au haut de page