On tire sur tout ce qui bouge ! C’est Dallas !

On tire sur tout ce qui bouge ! C’est Dallas !
Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

Avant, dans la France d’antan, la vie du paysan était rythmée par les semailles, les moissons, les vendanges, Noël, le retour du printemps, la chasse. C’était la vie, la vie de la Terre et de la Création. Quelques dizaines d’années plus tard, dans nos entreprises, il reste de ce passé oublié une action majeure: la CHASSE !

La chasse aux coûts, bien sûr. Comme l’écrit un de mes amis qui travaille dans une très grande entreprise : en ce moment, c’est le budget, c’est pas de la tarte, , on tire sur tout ce qui bouge, c’est DALLAS. C’est la chasse à l’inutile (souvent, ça fait déjà longtemps que cette espèce trop pourchassée est éteinte ou en voie d’extinction), la chasse au superflu ou à l’utile mais pas prioritaire, ou la chasse à l’utile-prioritaire mais de niveau 2.

Comme il ne reste plus à supprimer que des lignes qui sont quand même utiles, il faut bien taper dans le dur, celui qui est le moins dur possible. Qui passe en premier à la trappe ? Au hasard, les sessions de formation à l’écoute pour les managers de proximité, ou la sortie du service, ou la convention des 200 managers. Des actions dont l’utilité première est peut-être bien le… bien-être au travail. C’est normal : dans les budgets, il n’y a pas de chapitre « bien-être au travail », ni de sous-chapitre, ni même de ligne, et le bien-être au travail ne fait pas partie des critères de décision.

Rêvons, imaginons une réunion de CODIR où le DG dirait : cette année, on va augmenter le budget « bien-être au travail », il a fait ses preuves l’an dernier, moins d’absentéisme, recrutement plus facile, bonne pub sur les réseaux sociaux, plus de sourires dans les couloirs.

Alors, cette année, on diminue la cylindrée des voitures de fonction ou on supprime les sessions de formation à l’écoute ? Allez, rêvons !!

Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

A propos de l'auteur

Thierry Bourgeon http://www.symbiosis-consultants.net/
Thierry BOURGEON s’est retrouvé presque par hasard à travailler en entreprise. Son rêve était d’être photographe : observer, créer, faire plaisir aussi. Ce sont ces moteurs qui le font agir aujourd’hui dans son métier de consultant. Après HEC, loin d’être dans les starting-blocks pour suivre une voie royale dans une grande entreprise, il s’immerge dans l’étude du chinois, puis part deux ans dans le Pacifique « faire son service ». Il en garde un goût pour la découverte d’autres cultures. En 1977, Il trouve sa voie professionnelle dans un cabinet de consultants qui pratique la créativité à haute dose alliée à la rigueur et à l’exigence. Depuis cette découverte, il invente de nouvelles manières de former, de faire un diagnostic, de donner envie à une équipe et une entreprise de se transformer, de construire. Il crée SYMBIOSIS-Consultants en 1986, avec la volonté de conjuguer créativité, plaisir au travail, rigueur. Progressivement, aidé de l’arrivée de deux associés, il développe une vision : aider les collaborateurs à « être bien dans leurs baskets », à l’aise dans la pratique de leur métier, dans leur équipe, leur entreprise. On n’est pas loin de la qualité de vie au travail ! Ce qui le fait courir, c’est sa foi en l’homme, sa foi en Dieu.

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire





Retour au haut de page