Booster sa confiance pour un travail plus efficace

Booster sa confiance pour un travail plus efficace
Share on Google+0Share on LinkedIn23Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

Si la confiance apparaît, selon plusieurs études, comme un facteur déterminant de performance et de réussite dans l’entreprise, elle n’est cependant pas toujours de mise dans les bureaux . Une hiérarchie un peu trop pesante, des processus de validation lourds, ou une équipe méfiante, autant d’éléments qui peuvent contribuer à déstabiliser un collaborateur et le rendre hésitant, voire à le démotiver complètement.
Instaurer une relation de confiance, faire confiance et se faire confiance nécessite de s’interroger sur la place et le rôle de chacun dans l’entreprise, de reconnaître le talent et la part apportée par chacun comme un organe essentiel de l’édifice tout entier.

 

Le manager : un rôle crucial

Le rôle du manager est de forger et d’entretenir ce sentiment de confiance dans l’entreprise. Comment ? En choisissant la transparence, en prenant le temps d’expliquer à ses collaborateurs, en écoutant et en respectant chacun de ses collaborateurs, et en répartissant équitablement la charge de travail entre les membres de l’équipe et selon leurs compétences respectives.
Un bon manager c’est quelqu’un qui sait faire confiance, qui est capable de déléguer et qui s’appuie sur ce sentiment de confiance plutôt que sur une autorité purement hiérachique pour impulser une dynamique au projet d’entreprise.
Pour avancer l’entreprise a besoin d’une ambition commune, d’une stratégie  et d’une organisation mais elle a aussi besoin d’une sorte de catalyseur chimique qui va créer une alchimie et permettre à l’équipe de bien fonctionner ensemble.
C’est le rôle du manager de souder l’équipe, de lui faire prendre conscience de la valeur ajoutée apportée par chacun des membre de l’équipe, de créer du respect et des interactions dans cette équipe et de la mener sereinement vers l’objectif qu’elle s’est fixée.

 

La confiance, ciment de l’équipe

La confiance est la clef du succès en entreprise, entend-on souvent dire, mais elle est en réalité beaucoup plus que cela, elle est le ciment de l’équipe. A partir du moment où le rôle de chacun est clairement défini, où chacun assume ses responsabilités et ses tâches, et la stratégie est clairement définie par le manager, chacun a confiance en ses méthodes et ses pratiques professionnelles, s’enrichit sans rivalité des compétences de l’autre, et peut mener en toute confiance son travail vers l’objectif préalablement défini.
Chaque membre de l’équipe, valorisé dans son travail est plus confiant dans ses résultats qu’il atteint sans stress. Le sentiment d’appartenir à un groupe solidaire booste les performances et augmente la motivation de l’individu qui se sent investi de responsabilités et utilise l’autonomie dont il dispose pour faire preuve de créativité et d’originalité. Tout le monde y gagne ! Des individus confiants ont moins de mal à faire confiance aux autres et le groupe profite de cette confiance individuelle solide pour à son tour faire corps face à l’adversité.

 

Crédit photo : Flickr/ Chris & Karen Highland

Share on Google+0Share on LinkedIn23Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

A propos de l'auteur

JaimeLeLundi http://www.jaimelelundi.com
JaimeLeLundi est le magazine 100% dédié à la Qualité de Vie au Travail et au Mieux-Vivre en Entreprise. N'hésitez pas à nous contacter pour partager vos points de vue !

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire





Retour au haut de page