[À relire] La médecine du travail

[À relire] La médecine du travail
Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

La rentrée passée et le rush des premières semaines, avec une boîte mail remplie à ras-bord et l’agenda surchargé, commence à se calmer. C’est l’heure de penser un peu plus à vous et surtout à votre santé. Heureusement chez J’aimelelundi, on vous a concocté un florilège de nos articles sur la médecine du travail. Comment ça marche ? Quelles sont les responsabilités du médecin du travail ? Que peut-il apporter au monde de l’entreprise ? Vous aurez les réponses, et plus encore, en suivant les liens ci-dessous.

Le B.A-BA du médecin de travail

La médecine du travail est un domaine souvent méconnu des salariés d’une entreprise. Cet article est l’occasion de découvrir qui se cache derrière le médecin du travail : sa mission, son cadre d’exercice, ses responsabilités. Une introduction parfaite pour se familiariser avec le sujet.

En quoi le médecin du travail peut-il participer à la QVT ?

Le médecin du travail n’est pas uniquement là pour s’occuper d’ordonnances ou faire des consultations annuelles. Il a des responsabilités qui le lient directement à la qualité de vie au travail. Dans cet article, nous détaillons ce qui rend son rôle indispensable au bien-être dans votre entreprise.

Qu’est ce qu’une maladie professionnelle ?

Infections, intoxications, pathologies liées à un mouvement répété : les maladies professionnelles peuvent être détectées rapidement si on sait les identifier. Nous détaillons ici les différentes situations qui peuvent vous ouvrir à une indemnisation pour maladie professionnelle.

4 sujets qui impliquent la médecine du travail

Et si le problème que vous rencontrez au bureau concernait aussi la médecine du travail ? Stress, fatigue chronique, anxiété ou même conciliation des temps (vie privée et travail) sont parmi les sujets qui doivent être discutés avec un médecin du travail.

Souffrance au bureau : quels signes le médecin du travail peut-il déceler ?

De la souffrance morale à la souffrance physique, les signes doivent être détectés rapidement par le médecin du travail afin d’éviter les phénomènes de burn-out, d’absentéïsme ou d’arrêts maladie successifs. Alors, comment voir qu’un collaborateur a besoin de parler, voire de consulter un médecin ?

Vous êtes désormais paré pour prendre soin de vous et de vos collaborateurs !

Source de l’image à la Une : Wikipedia

Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

A propos de l'auteur

JaimeLeLundi http://www.jaimelelundi.com
JaimeLeLundi est le magazine 100% dédié à la Qualité de Vie au Travail et au Mieux-Vivre en Entreprise. N'hésitez pas à nous contacter pour partager vos points de vue !

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire





Retour au haut de page