Température au bureau : impact sur la productivité ?

Température au bureau : impact sur la productivité ?
Share on Google+2Share on LinkedIn7Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

Parmi les petits problèmes qui peuvent rendre la vie difficile à vos employés, il y a la température. Trop basse ou trop élevée, elle peut rendre le travail difficile, faire perdre la concentration, et à terme, réduire considérablement la productivité.  Voyons un peu ses effets et les normes qui sont en vigueur.

Il n’y a pas spécifiquement de température prescrite dans le code du travail, en France. Cela dit, l’employeur a pour obligation de procurer à ses collaborateurs des conditions de sécurité adéquates sur leur lieu de travail. Il doit donc prendre des mesures pour leur permettre de réaliser leurs tâches convenablement. Pour une tâche qui demande du mouvement, une température ambiante de 19° Celsius est suffisante, bien que pour certaines activités soutenues, on peut envisager 14°c.

Pour un travail de bureau, concentré sur la réflexion et immobile, il est conseillé de maintenir un minimum de 24°c dans chaque pièce. La chaleur peut aussi poser un problème, surtout l’été. Les performances sont réduites et le corps a tendance à s’endormir plus vite. Au-delà de 32°c, on considère que la température empêche de réfléchir convenablement, et de faire des efforts soutenus. Le problème peut se poser aussi l’hiver, en montant les radiateurs à trop haute température : le meilleur moyen d’avoir un effet « chaud et froid » en sortant du bureau et favoriser les états grippaux.

Des recours ?

Si ces exigences ne sont pas respectées, les salariés disposent de plusieurs recours. Ils peuvent faire appel à leurs délégués du personnel pour exiger de meilleures conditions de travail. Dans les cas les plus importants, ils peuvent faire usage de leur droit de retrait, et ne revenir qu’une fois que les conditions seront adéquates. Un cas qui reste très rare, donc n‘hésitez pas à discuter du sujet mettre un thermomètre digital quelque part dans l’open-space, pour garder un œil sur la température en cas de chaleur ou de froid important.

Source de l’image à la Une : FlickR (Creative Commons)

Share on Google+2Share on LinkedIn7Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

A propos de l'auteur

JaimeLeLundi http://www.jaimelelundi.com
JaimeLeLundi est le magazine 100% dédié à la Qualité de Vie au Travail et au Mieux-Vivre en Entreprise. N'hésitez pas à nous contacter pour partager vos points de vue !

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire





Retour au haut de page