Manager en positif à 100%

Manager en positif à 100%
Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

Drôle d’idée: a-t-on jamais vu un manager passer une journée entière, ou une réunion entière, à être radicalement et totalement dans le positif ? À dire « bravo », « c’est bien », « on réussit à » ?

Même quand tout va bien, il y a toujours quelques pratiques, quelques indicateurs qui font grise mine et qui arrivent en clôture de réunion, et gâchent le plaisir. Et pourtant c’est possible et surtout ça fait beaucoup de bien, un beau feedback positif, une série de satisfecit.

Il faut d’abord aller à la pêche aux bonnes nouvelles, si, si, on en trouve assez facilement en cherchant bien. Pour commencer, si le 100% positif parait trop radical, il y a la solution de commencer la réunion par le négatif pour passer ensuite un bon moment sur le positif. Ça donne le moral. A essayer tout de suite, comme dirait une bonne pub.

 

Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

A propos de l'auteur

Thierry Bourgeon http://www.symbiosis-consultants.net/
Thierry BOURGEON s’est retrouvé presque par hasard à travailler en entreprise. Son rêve était d’être photographe : observer, créer, faire plaisir aussi. Ce sont ces moteurs qui le font agir aujourd’hui dans son métier de consultant. Après HEC, loin d’être dans les starting-blocks pour suivre une voie royale dans une grande entreprise, il s’immerge dans l’étude du chinois, puis part deux ans dans le Pacifique « faire son service ». Il en garde un goût pour la découverte d’autres cultures. En 1977, Il trouve sa voie professionnelle dans un cabinet de consultants qui pratique la créativité à haute dose alliée à la rigueur et à l’exigence. Depuis cette découverte, il invente de nouvelles manières de former, de faire un diagnostic, de donner envie à une équipe et une entreprise de se transformer, de construire. Il crée SYMBIOSIS-Consultants en 1986, avec la volonté de conjuguer créativité, plaisir au travail, rigueur. Progressivement, aidé de l’arrivée de deux associés, il développe une vision : aider les collaborateurs à « être bien dans leurs baskets », à l’aise dans la pratique de leur métier, dans leur équipe, leur entreprise. On n’est pas loin de la qualité de vie au travail ! Ce qui le fait courir, c’est sa foi en l’homme, sa foi en Dieu.

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire





Retour au haut de page