Suis-je un manager toxique ?

Suis-je un manager toxique ?
Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

On parle beaucoup en ce moment des managers toxiques, ces personnalités qui oppressent leurs employés au point de les empêcher de travailler. Le point clé, c’est qu’on peut l’être sans le vouloir, simplement en ayant des standards de performance différents des autres. Alors comment apprendre par vous-même si vous êtes un manager toxique ?

  • Vos employés multiplient les congés maladie : Si votre open-space se vide à vue d’œil, c’est que quelque chose ne fonctionne plus. D’autant plus si les disparitions se rapprochent, et se déroulent toutes à la suite du même événement. Il se peut que vos employés vous trouvent trop étouffant, ou trop exigeant. Au point de ne plus pouvoir suivre le rythme que vous leur imposez. Ou alors, vous faites preuve d’une forme de pression sur des personnes qui vous insupportent. Dans tous les cas, si vos employés ne peuvent plus suivre, physiquement ou nerveusement, c’est qu’il y a un problème entre eux et vous. Ce peut être un problème de communication, ou d’intensité de travail. Essayez de trouver un schéma commun entre ces arrêts, ils pourront vous mener à ce qui cloche dans votre entreprise.
  • Vous recevez de très nombreux messages : Vos employés vous envoient de nombreuses questions par des moyens détournés. Par exemple, par mails, ou en vous laissant des messages sur votre téléphone. Dans tous les cas, vos employés ne souhaitent pas entrer en contact direct avec vous. Peut-être que vous utilisez un mode de communication qui les empêche de vous répondre ? Peut-être que la confrontation avec vous est difficile, parce que vous ne savez pas reconnaître que vous pourriez avoir tort ? A terme, vous pouvez vous éloigner de plus en plus de vos employés, jusqu’à ce que votre influence sur eux se délite.
  • Vos consignes ne sont pas appliquées comme vous le voudriez : Quels que soient les briefings que vous donnez, les réunions que vous faites, le résultat n’est pas à la hauteur de vos attentes. Vous avez l’impression que vos employés ne comprennent pas ce que vous attendez d’eux, ce qui vous frustre et vous rend agressif. Cela signifie peut-être que vous avez du mal à juger leurs capacités par rapport à vos demandes. Ils ont donc du mal à suivre vos besoins, et subissent la frustration que cette situation engendre. Il vous faut donc déterminer précisément les capacités de chacun.
  • Des « clans » se forment au sein de vos employés : Ils se regroupent en bande, se jettent des regards de travers et se méfient les uns des autres. Il devient de plus en plus difficile de les faire travailler en équipe, les tensions dans le groupe s’amplifient, ce qui perturbe la bonne marche du travail. Cela peut se produire si vous favorisez certains au détriment d’autres, ou lorsque vous changez subitement de comportement envers l’un d’entre eux. Dans ces conditions, l’intérêt que vous portez à telle ou telle personne prend le pas sur la bonne marche du travail. Dans ce cas, il vous faut revoir vos relations avec vos employés.

Il existe de nombreux types de managers toxiques, chacun avec leurs spécificités. Mais tous ont en commun d’imposer une pression sur leurs salariés, qui peut devenir insoutenable. Et la réussite de vos projets ne dépend que d’une petite remise en cause de votre part. Est-ce que ça ne vaudrait pas le  coup ?

Source de l’image à la une

Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

A propos de l'auteur

JaimeLeLundi http://www.jaimelelundi.com
JaimeLeLundi est le magazine 100% dédié à la Qualité de Vie au Travail et au Mieux-Vivre en Entreprise. N'hésitez pas à nous contacter pour partager vos points de vue !

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire





Retour au haut de page