Blague de bureau, idée 3 : la chanson

Blague de bureau, idée 3 : la chanson
Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

Après la blague du scotch, voici une nouvelle farce idiote à faire à vos collègues de bureau. Celle-ci est insidieuse.

Le matériel : Il vous suffit cette fois de votre voix. Le plus fort possible, de préférence.

Principe : Entrez dans l’open-space en chantant une musique. Mais pas n’importe quelle musique ! Celle-ci doit regrouper trois caractéristiques : être insupportable, être très connue, et surtout, être facile à retenir. Commencez faiblement pour attirer l’attention de votre victime (ou plutôt « vos », c’est une farce à large champs d’action). Puis continuez de plus en plus fort, afin d’affermir votre étreinte sur le cerveau du pauvre inconscient. Il devrait ensuite passer le reste de la journée à vous maudire intérieurement.

Conséquence : Ce petit air de musique bénin ne semblera pas si dangereux de prime abord, votre cible ne devrait pas se méfier. Mais lentement, doucement, elle commencera à fredonner avec vous. Jusqu’à ce que l’air s’ancre dans sa tête, et qu’elle ne puisse plus s’en débarrasser ! Un procédé diabolique, mais si amusant…

Variante : Vous pouvez personnaliser la blague en fonction de votre cible. Un jeune et heureux père d’une fillette de 8 ans ? Envoyez Justin Bieber ou One Direction ! Une collègue coincée dans les années 80 ? Patrick Sébastien est votre ami. Et si vous avez un fan de Kaamelott dans votre entourage, sortez le grand jeu !

Source image à la Une

Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

A propos de l'auteur

JaimeLeLundi http://www.jaimelelundi.com
JaimeLeLundi est le magazine 100% dédié à la Qualité de Vie au Travail et au Mieux-Vivre en Entreprise. N'hésitez pas à nous contacter pour partager vos points de vue !

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire





Retour au haut de page