De l’intérêt des pauses au travail

De l’intérêt des pauses au travail
Share on Google+0Share on LinkedIn2Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

”J’ai pas le temps” est sans doute la réplique que l’on entend le plus souvent dans l’entreprise pour signifier sa charge de travail et l’impossibilité de prendre une pause. Il suffirait pourtant d’une simple suggestion salutaire  : ”Et si tu prenais le temps …”

De nombreuses études font effectivement apparaître que la pause sont tout le contraire d’une perte de temps, elles permettent de se ressourcer et d’être beaucoup plus performant et efficace dans son travail. Ce qui a l’air d’un paradoxe est en réalité une évidence….

Un cerveau regénéré est plus efficace

Le cerveau est un organe qui a besoin, pour fonctionner de manière efficace et pouvoir mémoriser les informations qu’il reçoit, de vrais moments de détente pour se régénérer et être plus performant.
Lorsqu’on sollicite son cerveau, il devient plus lent et ne stocke plus aussi efficacement les données, entraînant un résultat confus et de qualité médiocre.
Le cerveau, pour optimiser son potentiel, a besoin de se détendre ! Ces petits moments de rêveries, ces petits moments de rien passés à plaisanter avec ses collègues autour d’un café, sont tout aussi utiles au bon fonctionnement du cerveau que les périodes de concentration intense. L’un ne va pas sans l’autre !

 

Des pauses régulières et déconnectées de son bureau

Pour être vraiment efficaces, ces pauses doivent être régulières et passées dans un lieu séparé du bureau. Concernant la régularité de ces pauses, un groupe de média letton (Draugiem) qui a tenté de mesurer grâce à un logiciel la productivité des employés, avance une recommandation en forme de règle baptisée 52/17 et préconise donc un temps de pause équivalent au tiers du temps de travail. Même s’il peut sembler difficile d’appliquer universellement cette règle à toutes les entreprises, il est conseillé de s’en inspirer pour trouver un rythme de travail efficace.
Seconde recommandation pour optimiser l’efficacité de ces pauses, privilégiez des pauses qui cassent le lien avec le poste de travail, pour faciliter une vraie décontraction du cerveau. Évitez donc les pauses Facebook ou des appels perso passées depuis son poste de travail et préférez une pause-café ou un appel en salle de pause, ces moments de récupération seront ainsi 100% efficaces.   

 

Share on Google+0Share on LinkedIn2Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

A propos de l'auteur

JaimeLeLundi http://www.jaimelelundi.com
JaimeLeLundi est le magazine 100% dédié à la Qualité de Vie au Travail et au Mieux-Vivre en Entreprise. N'hésitez pas à nous contacter pour partager vos points de vue !

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire





Retour au haut de page