Petit exercice de la semaine : méditation d’automne

Petit exercice de la semaine : méditation d’automne
Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

C’est l’automne et le temps des feuilles mortes. Je ne sais pas vous mais moi, les feuilles mortes, j’aime ça ! Les couleurs sont souvent magnifiques ; ça fait un petit bruit chaleureux quand il y en a tout un tapis et qu’on marche dedans. Quand on s’y promène, le bruissement, l’odeur, les couleurs poussent à une méditation tranquille. Ces feuilles qui étaient il y a encore quelques jours bien accrochées aux branches, ce sont comme ces petits actes qui nous agacent. Ces petites mesquineries qui plombent notre vie quotidienne, parfois à la maison, parfois au travail. Elles disparaissent si on réussit à ne pas y accorder d’importance. Mais si on y est trop attentif, c’est comme les termites, ça vous abîme de l’intérieur. Il faut aussi regarder de l’autre côté du miroir. Sans toujours s’en rendre compte, on est soi-même source de termites. On a parfois des exigences inutiles, des petites lâchetés, des petites mesquineries qui gâchent la qualité de vie des autres. Alors, ce matin, avant de plonger dans vos mails de la semaine…

□ Faites la chasse aux exigences, peut-être pas indispensables, que vous imposez à vos collaborateurs comme un tableau de bord trop bien fignolé, une échéance trop courte, un objectif impossible…

□ Méditez cinq minutes dans la journée avec le portable en mode silencieux. Ça fait du bien.

□ Appliquez le K2R virtuel – pas le produit miracle de Carlo VALONI -, le remède aux comportements qui nous dérangent chez les autres. C’est mon ami Jean-François qui me l’a expliqué il y a quelques jours : le K2, c’est un sommet de l’Annapurna de 8611 mètres, donc pour appliquer la technique, il faut d’abord prendre beaucoup de hauteur et ensuite passer le K2R, effacer la tache de sa mémoire, ça aide à rester zen !

Source de l’image à la Une : Flickr (TausP.)

Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

A propos de l'auteur

Thierry Bourgeon http://www.symbiosis-consultants.net/
Thierry BOURGEON s’est retrouvé presque par hasard à travailler en entreprise. Son rêve était d’être photographe : observer, créer, faire plaisir aussi. Ce sont ces moteurs qui le font agir aujourd’hui dans son métier de consultant. Après HEC, loin d’être dans les starting-blocks pour suivre une voie royale dans une grande entreprise, il s’immerge dans l’étude du chinois, puis part deux ans dans le Pacifique « faire son service ». Il en garde un goût pour la découverte d’autres cultures. En 1977, Il trouve sa voie professionnelle dans un cabinet de consultants qui pratique la créativité à haute dose alliée à la rigueur et à l’exigence. Depuis cette découverte, il invente de nouvelles manières de former, de faire un diagnostic, de donner envie à une équipe et une entreprise de se transformer, de construire. Il crée SYMBIOSIS-Consultants en 1986, avec la volonté de conjuguer créativité, plaisir au travail, rigueur. Progressivement, aidé de l’arrivée de deux associés, il développe une vision : aider les collaborateurs à « être bien dans leurs baskets », à l’aise dans la pratique de leur métier, dans leur équipe, leur entreprise. On n’est pas loin de la qualité de vie au travail ! Ce qui le fait courir, c’est sa foi en l’homme, sa foi en Dieu.

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire





Retour au haut de page