#SQVT Qualité de vie au travail : quel rôle pour le manager ?

#SQVT Qualité de vie au travail : quel rôle pour le manager ?
Share on Google+3Share on LinkedIn25Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

Pour sa 11e édition, la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail (SQVT) organisée par le réseau Anact-Aract démarre dès ce lundi 16 juin et se poursuivra jusqu’au 20 juin. A cette occasion, l’équipe de J’aime le lundi vous propose une immersion au coeur du sujet QVT à travers différents thèmes. On commence dès aujourd’hui avec celui du rôle du manager dans la Qualité de Vie au Travail.

 

Maillon central susceptible de renforcer ou de fragiliser l’engagement des salariés au sein de leur travail, le manager doit impérativement s’impliquer dans tout ce qui concerne la QVT des employés. Judicieuses, ses actions directes, pourront accroitre le sentiment de bien-être ressenti par son équipe de collaborateurs.

Le manager : à l’écoute des employés

Au plus proche de son équipe, le manager devra se montrer à l’écoute de chacun de ses subordonnés, de manière à ce que chacun d’entre eux se sente considéré. En créant des espaces de discussions, de débats, d’expression pour ses collaborateurs, il est aussi celui qui parviendra à donner de l’intérêt à leurs tâches : en leur permettant d’échanger quant aux buts de leur travail, à ses méthodes et à son organisation, le manager devient vecteur de sens.

En ayant la possibilité de s’exprimer, les employés pourront ainsi devenir des pièces intégrantes de l’entreprise, et leur Qualité de Vie au Travail ne pourra en sortir que renforcée.

Le manager : vecteur de reconnaissance

Un employé a toujours besoin de reconnaissance sur la tâche qu’il accompli, pour se sentir bien, et prendre conscience de son utilité dans l’entreprise. C’est au manager, que revient la mission de reconnaître le travail des membres de son équipe.

Au plus proche d’eux, lui seul est capable de garantir un feedback –positif ou constructif- qui permette d’aller au-delà des normes et consignes écrites propres au poste de travail. Il devra pour cela veiller à faire un retour régulier à ses collaborateurs. Il doit se montrer particulièrement attentif au travail qu’ils accomplissent.

Le manager : un régulateur

Pour assurer la Qualité de Vie au Travail de ses collaborateurs, le manager ne devra jamais se contenter de n’être que celui qui transmet les consignes de manière bête et méchante. Au contraire, il devra être en mesure de créer les conditions nécessaires à une responsabilisation en situation de travail. De mettre des ressources à la disposition des salariés, et leur laisser une part de latitude pour faire. Un employé ne pourra en effet s’épanouir que difficilement dans son travail si on lui demande de n’être qu’un simple exécutant. A l’inverse, sa connaissance parfaite de son poste peut bien souvent le mettre en position de prendre d’excellentes initiatives pour en améliorer l’organisation, ou les objectifs. Or, cette prise d’initiative, en le valorisant, améliorera considérablement son épanouissement professionnel. Le manager devra donc lui laisser une certaine marge de manœuvre, tout en effectuant le suivi du travail accompli.

5 choses que le manager doit assurer :

-       Créer une ambiance de travail

-       Impliquer et responsabiliser ses collaborateurs

-       Les valoriser/ Reconnaître le travail effectué

-       Les traiter avec équité

-       Leur accorder le droit à l’erreur.

En plus d’impulser un sentiment de bien-être chez ses salariés, il gagnera ainsi en respectabilité et en leadership : les employés auront alors envie de travailler à ses côtés.

Share on Google+3Share on LinkedIn25Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

A propos de l'auteur

JaimeLeLundi http://www.jaimelelundi.com
JaimeLeLundi est le magazine 100% dédié à la Qualité de Vie au Travail et au Mieux-Vivre en Entreprise. N'hésitez pas à nous contacter pour partager vos points de vue !

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire





Retour au haut de page