« Le bien naître dans sa fonction »

« Le bien naître dans sa fonction »
Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0
Je viens d’être nommé DG, je viens de la direction commerciale. Reconnaissance forte dans mon organisation : je fais partie du sérail. Je veux garder le lien avec le terrain, mon terrain, m’impliquer. J’annonce dès ma prise de fonction que je vais accompagner 3 commerciaux, dans le cadre de 3 tournées terrain. Comme d’habitude quoi !

Bien sûr, il est trop tôt pour annoncer où et quand je tournerai sur le terrain. Je suis bienveillant et veux entretenir le lien, mais patatras ! Le système me remonte que mon annonce a généré un stress surprenant et inconnu auparavant.

Des nuits blanches.
De la fatigue.
Bref, du contre-productif !

Nous devons réfléchir à la capacité d’un système à atteindre un seuil de bien-être et de performance, orchestré par un homme ou une équipe qui change de position au sein du même système, et génère une forme de mal-être et de stress. Peur du changement, oui ! Du « nouveau », oui ! mais pourtant seule change la place de deux hommes dans le système qui a produit ce stress.

L’effet d’annonce et ses échos semblent dans ce cas générer le stress. Cela doit nous sensibiliser aussi sur la dimension en entreprise de l’autorité génératrice de mal-être, par son existence simplement, peut-être, et du nécessaire ajustement de la communication. Chercheurs de bien être, n’oubliez pas le bien-naître de l’homme dans sa fonction, son rôle, sa position.

Tout est au commencement.

Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

A propos de l'auteur

Frédéric Niollet http://www.jaimelelundi.com
Frédéric Niollet est co-fondateur du groupe Marco Polo. Il cultive une passion pour la formation, les voyages et l’entrepreneuriat. Sa culture internationale et celle de ses principaux clients l’ont naturellement aidé à créer et diriger depuis 2001 différentes entreprises en Europe et en Afrique du Nord. Auparavant de 1989 à 2001 il été manager commercial pour de grands groupes (Nabisco,Danone, Stabilo). Son intérêt pour les situations critiques et son amour de la réussite l’ont conduit à prendre en compte l’importance de la qualité de vie en entreprise. Frédéric estime que le développement de la qualité de vie au travail ne se décrète pas et ne se réalise pas sous contrainte.La formation est pour lui un levier efficace. Dans ce cadre il recherche en équipe les moyens de rendre les formations et accompagnements pertinents , adaptés et acceptables. Il construit avec son équipe des dispositifs d’apprentissage cadrés,ludiques, efficaces, hors cadre, bienveillants et surtout non générateur de stress nocif. Cet objectif est le moteur de Frédéric dans ses une activités de coach et formateur en entreprise depuis 2001. Son leitmotiv: être pro et proche.

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire





Retour au haut de page