Petit exercice de la semaine : le camping des surprises

Petit exercice de la semaine : le camping des surprises
Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

Cet été, je suis parti quelques jours en vélo faire une randonnée en Dordogne, j’aime l’effort pour arriver en haut d’une côte (je suis peut-être un peu maso) et j’aime aussi beaucoup les descentes. Je me suis arrêté un soir dans un petit camping près de Rocamadour et, le lendemain, vers 7h30, j’ai replié mes petites affaires pour m’apercevoir, première surprise, que mon vélo était crevé, sans doute par une épine d’acacia mal intentionnée. Le problème, c’est que je ne suis pas très doué pour les réparations. En plus, je ne retrouvais pas l’embout de ma pompe que j’avais trop bien rangé. Un peu désemparé, je suis allé voir à l’accueil pour me faire prêter une pompe et là, la dame m’a dit, seconde surprise « Ah, mais mon mari va vous le faire, il répare les vélos de nos petits enfants ». 

Le monsieur est arrivé vite fait, on a trainé mon vélo jusqu’à son atelier, de l’autre côté de la route, dans sa ferme où il n’y avait plus de vaches depuis qu’il avait pris sa retraite. Il y avait tout pour réparer un tracteur, et en un rien de temps, ma roue était remise, pendant qu’on parlait de la vie, de sa famille, du camping. Son geste, son aide spontanée sans attente de contrepartie ont été les plus beaux cadeaux de cette mini randonnée. Je me suis dit que, dans les entreprises, on parlait d’esprit de service à longueur de journée mais que, trop souvent, on a perdu depuis longtemps la capacité à se rendre des services gratuitement, sans calcul. Je sais, il y a dix mille raisons à cela comme le manque de temps, la pression, l’image qu’on risque de donner. Rendre service, on fait ça à la maison, pas au travail ! Sauf que rendre un service à un collaborateur, un collègue, ça change son quotidien.

 

Alors, ce matin, avant de plonger dans vos mails de la semaine…

□ Décidez de regarder autour de vous aujourd’hui, de repérer quelqu’un qui pourrait bénéficier d’un service, et hop !, lancez-vous.

□ Cette semaine (et les suivantes), prenez l’initiative d’aller voir ou d’appeler deux ou trois personnes et mine de rien, donnez-leur un petit coup de main en passant pour les aider à s’organiser, pour accélérer leur réflexion avec une idée.

□  Créez des opportunités, au sein de votre équipe, pour que vos collaborateurs se rendent mutuellement service, s’entraident sur des actions complexes.

Source image à la Une : Flickr (Betsy Weber)

Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

A propos de l'auteur

Thierry Bourgeon http://www.symbiosis-consultants.net/
Thierry BOURGEON s’est retrouvé presque par hasard à travailler en entreprise. Son rêve était d’être photographe : observer, créer, faire plaisir aussi. Ce sont ces moteurs qui le font agir aujourd’hui dans son métier de consultant. Après HEC, loin d’être dans les starting-blocks pour suivre une voie royale dans une grande entreprise, il s’immerge dans l’étude du chinois, puis part deux ans dans le Pacifique « faire son service ». Il en garde un goût pour la découverte d’autres cultures. En 1977, Il trouve sa voie professionnelle dans un cabinet de consultants qui pratique la créativité à haute dose alliée à la rigueur et à l’exigence. Depuis cette découverte, il invente de nouvelles manières de former, de faire un diagnostic, de donner envie à une équipe et une entreprise de se transformer, de construire. Il crée SYMBIOSIS-Consultants en 1986, avec la volonté de conjuguer créativité, plaisir au travail, rigueur. Progressivement, aidé de l’arrivée de deux associés, il développe une vision : aider les collaborateurs à « être bien dans leurs baskets », à l’aise dans la pratique de leur métier, dans leur équipe, leur entreprise. On n’est pas loin de la qualité de vie au travail ! Ce qui le fait courir, c’est sa foi en l’homme, sa foi en Dieu.

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire





Retour au haut de page