Petit exercice de la semaine – Quand les hirondelles ne reviennent pas

Petit exercice de la semaine – Quand les hirondelles ne reviennent pas
Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

Les hirondelles sont revenues, à la campagne, c’est un vrai plaisir de les voir arriver. Depuis quelques années avec mon épouse, on a retapé une maison à la campagne et des hirondelles nichaient dans une vieille étable. Bon, il ne faut pas être trop regardant sur la propreté ou faire un aménagement en carton sous le nid, pas vraiment design mais une hirondelle vaut bien un petit sacrifice.

Cette année, nous attendions nos hirondelles, et elles ne sont pas revenues. Au début, on s’est dit qu’elles avaient été retardées par le mauvais temps ou par une grève des transports, mais ce n’est pas trop le genre de la maison et elles ne sont toujours pas là. Pourtant, on les bichonnait, on leur parlait, le grand cirque quoi ! On a été déçus, on s’y était habitués à « nos » hirondelles et leurs piqués, leurs loopings et leurs vols planés nous manquent.

Ça m’a fait réfléchir sur la position d’un manager quand il a mis pas mal d’énergie à faire évoluer un collaborateur, à le coacher dans les difficultés et que le collaborateur fait faux bond. Ou quand le manager s’est investi dans un projet avec son équipe et qu’il se retrouve seul. Si ces situations font écho, alors, ce matin, avant de plonger dans vos mails de la semaine…

□ Décidez de dépasser la petite rancœur de la semaine dernière, c’est du passé.

□ Prenez un temps de recul, la question importante, c’est « avez-vous aidé ce collaborateur, cette équipe à évoluer ? ». Si c’est le cas, c’est l’essentiel, vous ne l’avez pas fait pour en attendre une reconnaissance, j’espère.

□ Demandez-vous si le temps que vous passez avec vos collaborateurs pour qu’ils vivent mieux leur travail actuel et futur est un temps important pour vous. Alors, surtout, faites comme le laboureur de Jean de la Fontaine : continuez et décidez ce que vous allez labourer cette semaine !

Source image : fotolia

Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

A propos de l'auteur

Thierry Bourgeon http://www.symbiosis-consultants.net/
Thierry BOURGEON s’est retrouvé presque par hasard à travailler en entreprise. Son rêve était d’être photographe : observer, créer, faire plaisir aussi. Ce sont ces moteurs qui le font agir aujourd’hui dans son métier de consultant. Après HEC, loin d’être dans les starting-blocks pour suivre une voie royale dans une grande entreprise, il s’immerge dans l’étude du chinois, puis part deux ans dans le Pacifique « faire son service ». Il en garde un goût pour la découverte d’autres cultures. En 1977, Il trouve sa voie professionnelle dans un cabinet de consultants qui pratique la créativité à haute dose alliée à la rigueur et à l’exigence. Depuis cette découverte, il invente de nouvelles manières de former, de faire un diagnostic, de donner envie à une équipe et une entreprise de se transformer, de construire. Il crée SYMBIOSIS-Consultants en 1986, avec la volonté de conjuguer créativité, plaisir au travail, rigueur. Progressivement, aidé de l’arrivée de deux associés, il développe une vision : aider les collaborateurs à « être bien dans leurs baskets », à l’aise dans la pratique de leur métier, dans leur équipe, leur entreprise. On n’est pas loin de la qualité de vie au travail ! Ce qui le fait courir, c’est sa foi en l’homme, sa foi en Dieu.

1

  1. comment-avatar
    POUDENS MURIEL30 mai 2014 - 10 h 08 min

    Merci Thierry pour votre article, aussi frais que pertinent.
    Excellente journée !

Laisser votre commentaire





Retour au haut de page