Bien-être en open-space, est-ce possible ?

Bien-être en open-space, est-ce possible ?
Share on Google+1Share on LinkedIn4Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

60% des entreprises françaises ont adopté l’open-space. Celui-ci est moins cher au m², mais a mauvaise presse : on l’accuse de favoriser le stress et de faire exploser les arrêts maladie. Alors l’open-space, véritable mal du siècle, ou simple résistance au changement ? C’est ce que nous allons voir.

1) Les avantages

Bosser en open-space peut être très efficace. En effet, ce mode de fonctionnement met en commun les intelligences de vos collaborateurs, pour créer une forme d’émulation. Les employés interagissent en continu, mettent en commun leurs idées et leurs points de vue. Bien utilisé, l’open-space est l’occasion de créer une forme de « brainstorming permanent ». Cette méthode de travail est très appréciée par vos employés les plus jeunes, ceux qu’on nomme la génération Y. Ils ont l’habitude d’être connectés, et de recevoir de l’information en permanence. Ils sont donc capables de travailler ensemble plus efficacement que leurs aînés.

2) Les inconvénients

L’open-space est loin de n’avoir que des avantages. Le premier problème auquel faire face, c’est la stimulation continuelle, qui empêche de se concentrer. On pense tout particulièrement au bruit constant, qui n’est plus bloqué par des parois. Mais aussi aux interactions dont on parlait précédemment, qui peuvent bloquer la focalisation sur une tâche. La taille du poste de travail est réduite, ce qui favorise le désordre, donc l’envahissement de chacun. Cela peut générer des tensions. L’open-space peut vite devenir contre-productif s’il est mal installé, mal utilisé.

3) Comment optimiser son open-space ?

  • Optimiser les trajets : Assurez-vous qu’il est facile de se déplacer dans votre open-space. Rien de plus énervant que de devoir changer de position toutes les cinq minutes pour laisser passer un collègue, cela tue la productivité. Il est nécessaire de privilégier les mises en place géométriquement simples, faciles à mémoriser, et laisser de la place entre chaque groupe de bureau. De cette manière, vos employés auront moins de difficulté à aller d’un point à un autre, donc se gêneront moins.
  • Favorisez le silence : Conversations directes ou téléphoniques, ronronnement du ventilateur poussif d’un ordinateur, musique… Autant de stimuli qui parasitent l’attention et font baisser l’efficacité. Pour y remédier, n’hésitez pas à prendre quelques mesures dès la mise en place de votre open-space. Optez pour une moquette épaisse, qui absorbera les bruits de pas. Fournissez à vos employés des casques anti-bruits, avec lesquels ils pourront s’isoler phoniquement s’ils en ressentent le besoin. Si vous disposez d’un budget spécifique, certaines technologies peuvent améliorer l’isolation phonique, comme des filtreurs de son, présentés sur le blog d’Eurécia.
  • Favorisez l’intimité : On travaille mieux et on est moins stressé lorsque notre espace de travail est à notre image. Pour y parvenir, il faut attribuer à chacun une place qui lui est réservée, qu’il peut personnaliser. De cette manière, vos collaborateurs pourront se sentir chez eux, ce qui les rassurera et diminuera leur anxiété. Assurez-vous du respect de l’espace de chacun.
  • Mettez en place une charte : Ces conseils ne sont rien si personnes ne fait d’effort. À l’image de Sodexo, vous pouvez édicter des règles à suivre dans l’open-space. Quelques conseils de respect et d’attention mutuels sembleront sans doute évidents, mais précieux. Favorisez la discrétion, les réunions en dehors de l’espace, l’intimité de chacun. Vos salariés vous en remercieront, à la longue.

Et vous, comment avez-vous organisé votre open-space ?

Source de l’image à la une

Share on Google+1Share on LinkedIn4Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

A propos de l'auteur

JaimeLeLundi http://www.jaimelelundi.com
JaimeLeLundi est le magazine 100% dédié à la Qualité de Vie au Travail et au Mieux-Vivre en Entreprise. N'hésitez pas à nous contacter pour partager vos points de vue !

1

  1. comment-avatar
    ninon23 avril 2015 - 19 h 07 min

    Certaines méthodes de management, et l’open space et les bureaux partagés en font partie, provoquent des risques psychosociaux en augmentation, qui nuisent à la fois à la santé des employés de bureau et à l’efficacité de l’entreprise. voir : La prévention des risques professionnels des employés de bureau : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/ergonomie-au-poste-de-travail/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=164&dossid=458

Laisser votre commentaire





Retour au haut de page