L’info : déprime ou prime au bien-être ?

L’info : déprime ou prime au bien-être ?
Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

Le sujet de l’épreuve de synthèse de mon fils, qui passait avant-hier un concours pour entrer dans l’Administration, c’était «  le monde occidental : crise ou déclin ? ». Là, on est tout de suite au clair : c’est comme le choix entre le gaz et les barbituriques, pas un petit brin de soleil, rien. Juste du pessimisme à haute dose et concentrez-vous là-dessus pendant quatre heures, jeunes gens.

Si on y réfléchit un peu, écouter ou regarder les nouvelles fraîches à la radio, dans les journaux du matin, ou sur votre appli préférée, c’est pareil, en plus insidieux : ça dure moins longtemps, mais ça revient tous les jours. Comme disait Fernand Reynaud à propos du mariage, c’est tout le temps, constamment, définitivement.

En plus des nouvelles sur les derniers crimes, échecs, les nouveaux impôts, le taux du chômage, il y a des nouvelles sur la déprime des français, qui vous dépriment encore plus : apprendre, en janvier 2013, que 51% des français sont sûrs du déclin de la France, si 100% des français lisent cette info, ça vous fait monter le taux de 51% à 60% pour le prochain sondage.

Ne nous égarons pas, restons concentrés sur le bien-être en entreprise. Est-ce-que la communication interne va  bien à contre-sens de nos chers médias ? Comment faire pour que 96% des collaborateurs soient sûrs que leur entreprise, la vôtre, va dans la bonne direction ? Comme tout le monde, ils ont besoin de leur brin de soleil quotidien, c’est-à-dire des bonnes nouvelles du jour.

Voilà une solution : communiquer chaque jour sur tout ce qui réussit dans l’entreprise, sur tout ce qui se passe bien. Peut-être même qu’on pourrait installer un baromètre de l’ambiance, avec le nombre de rires et de sourires dans la journée. Et officialiser les échanges de vidéos drôles pêchées sur Youtube ?

Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

A propos de l'auteur

Thierry Bourgeon http://www.symbiosis-consultants.net/
Thierry BOURGEON s’est retrouvé presque par hasard à travailler en entreprise. Son rêve était d’être photographe : observer, créer, faire plaisir aussi. Ce sont ces moteurs qui le font agir aujourd’hui dans son métier de consultant. Après HEC, loin d’être dans les starting-blocks pour suivre une voie royale dans une grande entreprise, il s’immerge dans l’étude du chinois, puis part deux ans dans le Pacifique « faire son service ». Il en garde un goût pour la découverte d’autres cultures. En 1977, Il trouve sa voie professionnelle dans un cabinet de consultants qui pratique la créativité à haute dose alliée à la rigueur et à l’exigence. Depuis cette découverte, il invente de nouvelles manières de former, de faire un diagnostic, de donner envie à une équipe et une entreprise de se transformer, de construire. Il crée SYMBIOSIS-Consultants en 1986, avec la volonté de conjuguer créativité, plaisir au travail, rigueur. Progressivement, aidé de l’arrivée de deux associés, il développe une vision : aider les collaborateurs à « être bien dans leurs baskets », à l’aise dans la pratique de leur métier, dans leur équipe, leur entreprise. On n’est pas loin de la qualité de vie au travail ! Ce qui le fait courir, c’est sa foi en l’homme, sa foi en Dieu.

Pas de commentaire

Laisser votre commentaire





Retour au haut de page